MÉDITATION

Je ne sais plus où je commence ni où je finis car ma conscience s’étend à l’infini. Je suis là mais je suis partout, j’appartiens à l’univers et je suis l’univers tout entier.

Planté dans le ciel immense

J’étais là dans l’aurore pâle de ce matin calme, et pourtant absent de ce paysage autosuffisant. Superflu, je suis entrée en moi-même.

temps suspendu D
Introspection

Tentation de l’ailleurs, piste d’envol de mes pensées, l’horizon m’appelle et va m’engloutir à jamais.

passage A
Envol vers le firmament